Syndrome du bébé secoué

4-Jun-2019

 

 

 

 

 

➡ The shaken baby syndrome

 


Le "syndrome du bébé secoué" se produit lorsque le fait de secouer les petits provoque des lésions dans les tissus cérébraux (hémorragies ou œdèmes), pouvant entraîner des séquelles.


Le problème est plus fréquent chez les nourrissons jusqu'à l'âge de 1 an, en particulier entre 5 et 9 mois. Dans la plupart des cas, le syndrome du bébé secoué est dû à des épisodes de violence, en particulier lorsque que l'enfant pleure.


La blessure peut être minime, passer inaperçue et avec le temps avoir des conséquences, comme des déficits d'apprentissage.

 

 

 

 

 

 


Dans les situations graves, c'est-à-dire lorsque les dommages au cerveau sont plus importants, l'enfant présente des changements comportementaux

 

➡ généralement dans les six heures qui suivent une secousse

➡ qui peuvent inclure des vomissements, une perte de conscience, une somnolence excessive et des convulsions.


Les enfants chez qui on soupçonne un syndrome du bébé secoué doivent être emmenés chez le médecin et réévalués les jours suivants.

 


Secouer le bébé comporte également un risque de blessure à la région cervicale de la colonne vertébrale, ce qui peut laisser des séquelles paralysantes.

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

Que fait bébé dans le ventre de sa mère ?

August 18, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

June 21, 2019